Voici mon premier article sur mon voyage en Occitanie, région du sud-ouest de la France à la frontière côté méditerranée. Je séjourne plus exactement dans le département Pyrénées-Orientales situé à la frontière avec l’Espagne. J’ai décidé de commencer par un article sur la magnifique ville de Collioure qui est surtout célèbre pour son patrimoine, ses anchois et les artistes qui y ont établi domicile. J’avais déjà visité Collioure quelques années auparavant mais ce fut un plaisir de la redécouvrir en dehors de la période estival, bien moins bondée de touristes. On a pu prendre le temps de se balader dans les ruelles de la ville au gré de nos envies, d’admirer les jolies façades des maisons, ….

Nous nous sommes directement dirigés vers la chapelle Saint Vincent construite à l’extrémité de l’anse de Collioure à côté du phare. Depuis cet endroit, on peut observer la mer à perte de vue, les vagues qui viennent se briser sur le schiste mais aussi la ville de Collioure.

Nous sommes ensuite retournés vers l’Eglise Notre Dame des Anges et le vieux Collioure. J’ai adoré me promener dans les petites ruelles étroites et piétonnes de ce quartier qui apaisent et nous font nous sentir en vacances. Moi qui adore les bougainvilliers, j’ai été servie car ils étaient vraiment splendides et biens en fleur.

 

Manger une bougnette catalane

En nous promenant dans une des ruelles nous avons découvert la boulangerie Farres avec en vitrine des spécialités locales que nous ne connaissions pas et qui donnaient très envie. Nous avons décidé de gouter une bougnette catalane (qui nous a d’ailleurs fait penser au Langos mangé à Budapest !).

Adresse : 16 Rue Pasteur

 

Visite de l’usine d’anchois Roque

Au premier étage de l’usine, située 17 route d’Argelès, vous pouvez visiter gratuitement l’atelier de salaisons d’anchois.

L’entreprise familiale Anchois Roque a été fondée en 1922 et depuis ce jour le savoir-faire se transmet de génération en génération.

La visite est libre, vous pouvez rentrer sans réservation dans les ateliers. Aucune visite guidée n’est organisée mais vous pouvez poser toutes vos questions aux dames qui travaillent l’anchois. Elles sont très ouvertes et vous expliqueront avec plaisir l’histoire de l’entreprise ainsi que les techniques de salaison des anchois. C’est ainsi que nous avons appris que tous les anchois se préparent à la main et que les dames qui préparent les anchois ne sont pas soumises à des règles de quotas journaliers de production.

A la fin de la visite, vous pouvez bien sur déguster plusieurs anchois.

Heure d’ouverture du lundi au vendredi : 8h30 à 11h45 et 14h05 à 16h45

 

Comment se rendre à Collioure ?

En voiture : il y a plusieurs parkings à Collioure mais ils sont payants et surtout en haute saison ils sont vites remplis.

En bus : Vous pouvez prendre le bus à 1 euro qui voyage dans tout le département. Depuis Perpignan, comptez environ 40 minutes. C’est d’ailleurs l’option que nous avons choisie ! Pour plus d’informations et les horaires : consultez le site internet du bus à 1 euro.

En train : Il y a une gare à environ 10 minutes à pied du centre historique de Collioure

A voir aussi dans les environs :

One Reply to “Une journée parfaite à la découverte de Collioure dans les Pyrénées orientales”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *