Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que je suis partie une semaine en Creuse pour une semaine au mois de juillet. Avant de partir, je savais que mon logement n’avait pas de wifi mais je me suis dit qu’en vacances on n’avait pas forcément besoin de son téléphone et que la 4G suffirait. Au final, impossible de capter de la 4G dans la campagne (au mieux j’avais deux barres de 3G, vous imaginez donc la galère pour charger une page internet !!). Au lieu de stresser, je me suis dit que c’était le moment parfait pour tester et faire une digital detox.

Une digital detox ?

Il s’agit d’une période de temps durant laquelle une personne décide de se déconnecter des nouvelles technologies, d’internet pour mieux se reconnecter sur elle-même et sur son environnement.

Je n’ai pas du tout appréhendé cette semaine de digital detox car j’étais entourée de ma famille en vacances avec plein d’activités de prévu, impossible de s’ennuyer. Toute l’année, je suis connectée sur mon téléphone ou sur mon ordinateur que ce soit pour les cours ou pour le blog. De nos jours, il est tellement facile de se connecter au réseau avec le wifi partout ou la 4G qu’on ne prend  plus le temps de faire une pause. Même lorsque l’on doit attendre un bus durant 3 minutes, on prend son téléphone en main pour aller sur les réseaux sociaux ou pour vérifier ses mails.


Du coup, comment j’ai vécu cette semaine sans mon téléphone ? Je n’ai pas du tout ressenti de manque, durant ma semaine j’ai fait une multitude d’activités comme des visites de villes, kayak, baignade, … Et lorsque je ne faisais rien, j’ai tout simplement pris un livre (cette expérience m’a d’ailleurs redonné envie de lire, moi qui ne lisais plus de romans depuis plusieurs mois !) et le soir, on a adoré faire des soirées jeux de société tout simplement en famille.

Dans mon cas, je n’ai pas vraiment eu d’autres choix que de faire cette digital détox donc je n’ai pas vraiment du me forcer d’arrêter d’utiliser mon téléphone. Même si une fois, nous nous sommes rendus dans un restaurant avec wifi gratuit et que j’ai pris moi-même la décision de profiter de la soirée et de mon repas en laissant de côté mon téléphone. Dans la vie de tous les jours, je pense que ça doit être plus compliqué de se déconnecter, surtout une semaine entière. Cependant, je suis sûre que tout le monde est capable de faire une digital detox que ce soit pour un week-end,  une journée ou même quelques heures. Après cette expérience, j’ai d’ailleurs pris la décision de refaire des petites digital detox durant l’année. Par exemple, j’ai pris la résolution de ne plus emporter mon téléphone quand je vais au restaurant et si je mange avec des amis, je le laisserai dans mon sac.

 

Laisser un commentaire