Apprendre l’anglais durant un séjour linguistique à Malte

Début juillet 2012, je me suis rendue 2 semaines à Malte pour y perfectionner mon anglais et ce fut une magnifique aventure que je souhaite vous raconter. Si jamais vous hésitez vous-même à faire un voyage linguistique à l’étranger, j’espère que cela pourra vous aider.

Comment se rendre à Malte et se déplacer sur l’île ?

Lorsque je suis arrivée l’aéroport de Malte, un taxi m’attendait pour me conduire directement dans ma famille d’accueil. Les billets d’avion sont à réserver soi-même.  A l’époque, je prenais l’avion pour la deuxième fois de toute ma vie et c’était la première fois que je le prenais seule. Même si j’étais fort stressée sur le moment, tout c’est bien déroulé !

Durant les deux semaines, un bus était prévu par l’association et venait me chercher à la maison pour me conduire à l’école, aux activités et aux soirées.

Qui prévoit les repas ?

Le repas du matin, le goûter et le repas du soir étaient prévus et préparés par ma maman d’accueil tous les jours. Rien ne m’empêchait de manger à l’extérieur à condition de la prévenir!  Pour le repas du midi, il était prévu par l’organisation. Malheureusement, je ne me souviens plus de ce que j’ai reçu car mon séjour date de 2012. Étant donné qu’il fait très chaud à Malte durant le mois de juillet et août, j’ai très peu mangé durant mon séjour.

La famille d’accueil

Si vous allez à Malte, vous remarquerez tout de suite qu’il y a énormément d’étudiants qui décident de suivre des cours d’anglais là-bas. Les familles sont donc habituées à accueillir des jeunes chez eux. Une fois arrivé dans la maison, ma « maman d’accueil » m’a tout de suite montré ma chambre et les autres pièces réservées aux étudiants d’échange.

Lors du repas du soir, la maman mangeait avec nous et nous demandait de raconter notre journée afin de nous obliger à parler en anglais. Elle n’hésitait pas à reformuler et corriger nos phrases ce qui permettait de comprendre nos fautes.

Lors de ma première semaine, il y avait deux filles (une Russe et une Autrichienne) qui dormaient dans la même maison que moi. L’organisation veille à mettre des filles venant de pays différents afin de nous obliger à s’immerger complètement et nous pousser à parler en anglais. Lors de la deuxième semaine, nous étions 5 filles pour deux chambres.

Évidemment chaque famille d’accueil est différente et fonctionne comme elle le souhaite.

Les cours d’anglais

Les cours avaient lieu une fois sur deux le matin ou l’après-midi. Le reste de la journée était réservé aux activités. Lors du premier jour à l’école, tous les étudiants passent un test afin d’évaluer le niveau de chacun. Suivant les résultats, nous sommes ensuite séparés en différents groupes. Certaines classes revoient les basiques comme se présenter, d’autres, la grammaire et d’autres organisent des discussions autour de différents thèmes.

Comme il y avait entre 10 et 15 étudiants par classe, le prof peut prendre le temps d’aider chacun d’entre nous et on a tous l’opportunité de participer activement durant le cours.

Les activités en extérieur

Toutes les activités en extérieur sont encadrées par des jeunes vivants sur l’île. La majorité d’entre eux ont l’habitude de faire l’animation tout l’été et ce depuis des années. Ils étaient vraiment très sympas, j’ai même fortement sympathisé avec certains d’entre eux et je finissais par rester avec eux lors des activités. J’étais donc obligé de parler en anglais pour pouvoir me faire comprendre. Nous avons pu découvrir les 4 coins de l’île grâce à toutes ces activités.

Nous avons notamment fait :

  • Une excursion sur la magnifique île de Comino, magnifique lagon bleu accessible uniquement en petit bateau.
  • Une promenade dans la ville de Mdina
  • Une visite de la Valette, capitale de Malte.
  • Une croisière en bateau pour découvrir Malte depuis la mer
  • Des après-midi bronzette et baignade sur les plus belles plages de l’île
  • Visite d’un élevage de rapaces

 

Les soirées

Mes journées étaient donc rythmées entre mes cours et des activités. Le soir, il y avait également des activités prévues. La plupart du temps il s’agissait de soirées “dansantes” dans des magnifiques lieux. On a par exemple fait une soirée mousse, une soirée pool party, une soirée sur la plage, … Bien sur, il n’y avait aucune obligations de se rendre aux soirées si vous n’en avez pas envie.

Les journées ou après-midi de libre

Durant mon séjour, j’ai eu une après-midi et un dimanche de libre. Durant l’après-midi, nous avons fait du shopping dans un des plus grands centre commercial de l’île et ensuite nous nous sommes baignés juste à côté du centre.

Et le dimanche, des activités (payantes) étaient prévues. On pouvait soit aller une journée en Sicile en bateau ou sur l’île de Gozo (célèbre ville de Game of Thrones).

J’ai opté pour la journée à Gozo qui était au prix de 25 euros (de ce que je me souviens). J’ai passé une des plus belles journées de tout mon séjour. Le car nous a dans un premier temps déposé dans une ville au bord de l’eau où nous avons pique niqué et fait un petit saut dans l’eau. Ensuite, nous avons pris la direction la baie de djewrade pour voir la fameuse falaise vue dans la série, Azure Window.

Nous pouvions faire une excursion en bateau pour découvrir la falaise depuis la mer et découvrir des petites grottes uniquement accessible depuis la mer (le prix de l’excursion n’était pas prévu dans le 25 euros).

Le point de départ se situe à Inland Sea Divesite, c’est un petit lagon d’eau qui est connecté à la mer Méditerranée par une petite grotte formée dans la falaise. Pendant que certaines de mes amies faisaient la balade en bateau, je me suis baignée dans le petit lagon. Ensuite quand elles sont revenues, nous avons décidé de prendre le chemin de la mer du nord en passant par le tunnel de la falaise. Autant vous dire que j’ai peur de la mer et je n’ose pas m’éloigner trop loin. J’ai dû prendre sur moi mais motivé par mes amies, j’ai réussi à faire la « traversée » et je me suis retrouvée en pleine méditerranée de l’autre côté de la falaise. Je me souviendrais toute ma vie de cette expérience et de la couleur de l’eau qui était d’un bleu électrique, un bleu indescriptible mais tellement magnifique.

Pourquoi avoir choisi Malte comme destination ?

Une amie était partie l’année juste avant à Malte faire la même expérience. Après qu’elle m’ait raconté comme cela se déroulait j’ai décidé de faire la même chose sans trop regarder les autres destinations. Au même moment, j’ai une autre amie qui est aussi partie 2 semaines en Angleterre. Globalement l’expérience était la même au niveau de l’anglais mais clairement l’environnement est fort différent entre le soleil de Malte et le temps plus gris de l’Angleterre.

Est-ce que 2 semaines suffisent pour réellement progresser en anglais ?

Je pense que tout dépend de votre niveau d’anglais au départ. Pour ma part, j’ai vu une différence après 2 semaines. Je trouve qu’il y a une grosse différence entre dire 3 phrases de temps en temps en cours et devoir réellement s’exprimer avec des natifs. Au bout d’une semaine je commençais même à réfléchir en anglais dans ma tête.

Pour progresser le mieux possible, je vous conseille de ne pas rester avec des personnes parlant la même langue que vous. Certes vous passerez de belles vacances mais ce séjour est l’opportunité d’apprendre l’anglais ! Surtout qu’en quelques semaines vous allez évoluer beaucoup plus rapidement que pendant des heures passées assis sur un banc d’école.

 

A lire aussi :

 

2 commentaires sur “Apprendre l’anglais durant un séjour linguistique à Malte”

  1. Apprendre l’anglais à Malte ne m’aurait pas traverser l’esprit ! Ceci dit, ton expérience a l’air d’avoir été riche. Merci pour les explications apportées dans ton article !

    1. Cette expérience m’a prouvé qu’on apprend milles fois plus vite une langue quand on est noyé dedans plutôt que pendant des heures assis derrière un bureau. J’ai eu un véritable déclic lors de ce voyage et mon anglais s’est nettement améliorer par la suite.

Laisser un commentaire