Citytrip à Cracovie : les lieux incontournables à visiter

Malgré que Cracovie soit sûrement la ville la plus touristique de Pologne, je ne l’ai visité qu’au bout de mon 4ème voyage dans ce pays. Après Varsovie, Wroclaw, Gdansk et une seconde fois Varsovie, me voici enfin à Cracovie pour un city trip de 4 jours.

Si vous cherchez un hôtel dans le centre de Cracovie, je vous conseille l’hôtel Wit Stwosz situé à deux pas du Rynek. Vous pouvez d’ailleurs consulter mon article pour plus de détails sur l’hôtel.

Il y a tellement de bonnes spécialités culinaires à manger à Cracovie, que j’ai décidé d’y consacrer également un article. Si vous cherchez un bon restaurant ou si vous voulez connaître toutes les spécialités, n’hésitez pas à aller le consulter !

Que faire à Cracovie ? Que visiter ?

Stare Miasto, la Vieille Ville de Cracovie

Parc Planty

Notre hôtel est situé près du Parc Planty, ce parc entoure le Stare Miasto (vieille ville), où se trouvaient les remparts de la ville médiévale jusqu’au début du 19ème siècle.

Nous avons décidé de nous y promener pour nous rendre en direction du Théâtre Juliusz-Słowacki. La façade extérieure de ce théâtre, de style baroque, est vraiment magnifique ! De nuit, elle est toute éclairée et c’est encore plus magique. Je vous conseille vraiment de faire le détour jusque-là.

Barbacane, Brama Floriańska et l’église de la Transfiguration

Nous avons ensuite continué notre chemin vers la barbacane qui est encore en très bon état. Il s’agit d’une forteresse qui protégeait l’entrée de la ville. La porte Florian est une majestueuse porte construite au moyen-âge. Parmi les huit portes construites à cette époque, c’est la seule qui existe encore.

Près de l’église, on peut admirer plusieurs belles façades de bâtiment comme le Musée Czartoryski et la porte La descente des princes Czartoryski.

Nous avons ensuite emprunté la rue la rue Floriańska qui mène directement à la place du marché.

Rynek Główny

La place du marché principal est sans doute un des endroits les plus connus de Cracovie. Sur cette place, on retrouve la Basilique Saint-Marie, le Monument d’Adam Mickiewicz qui est une statue créée en l’honneur du poète Adam Mickiewicz, le Sukiennice (Halle aux Draps), l’église Saint-Wojciech, la petite église gothique Sainte-Barbe ou encore la statue “Rzeźba Mitoraja”.

Toutes les heures, un trompettiste joue la Le Hejnał qui est une mélodie traditionnelle polonaise depuis le haut de la basilique. Selon la légende, un trompettiste jouait cette musique pour alerter les habitants de Cracovie de l’invasion des Mongols. Il fut tué par une flèche alors qu’il était en train de jouer. C’est pour cette raison que le trompettiste qui monte toutes les heures au sommet de la tour de la basilique interrompt brutalement la musique.

Le château royal de Wavel

Le château de Wavel se trouve sur la colline de Wavel qui est située au sud de la vieille ville en bordure du fleuve Vistule. Malheureusement pour nous, la magnifique Cour Sigismond située dans le château était en rénovation lors de notre visite, nous n’avons donc pas pu en admirer pleinement sa beauté.

La légende du dragon de Wavel …

Selon une légende, un dragon avait élu domicile à l’intérieur de la falaise de la colline du Wavel. Malheureusement, ce dragon tuait des habitants tous les jours. Voulant mettre fin au massacre, le prince Krakus décida de tuer le dragon. Ne manquez pas d’aller observer le dragon qui se situe au pied du château (et qui crache des flammes de temps en temps d’ailleurs !)

Eglise Saint-Anne

L’intérieur de cette église est plus que remarquable et vaut clairement le détour. J’ai rarement vu une église aussi belle et surtout avec un sens du détail qui est impressionnant.

La place Szczepański

 

Kazimierz, le quartier juif historique de Cracovie

Ce quartier a été un peu abandonné après la Seconde Guerre Mondiale mais depuis environ 25 ans, il reprend vie peu à peu. C’est dans ce quartier que Steven Spielberg a tourné plusieurs scènes de son film “La liste de Schindler”.

Église et couvent des Paulins à Skałka

N’ayez pas peur de pénétrer dans la cour du couvent, vous y découvrirez un endroit bucolique. Cette église est attachée à l’évêque et martyr Stanislas de Szczepanów, le patron saint de la Pologne.

La vieille synagogue

Il s’agit de la plus ancienne synagogue de Pologne, elle date du 15ème siècle. Durant la guerre, les nazis ont pillé et détruit la synagogue. Après la guerre, elle a été restaurée et il s’agit désormais d’un musée.

La synagogue et le cimetière Remu’h

Il s’agit de la plus petite synagogue du quartier, elle a été construite au 16ème siècle.

La basilique Corpus Christi

La Basilique de Corpus Christi est considérée comme l’un des plus beaux sanctuaires baroques d’Europe centrale

Plac nowy

Autrefois, cette place était appelée la place juive. En son centre est situé une halle circulaire qui actuellement abrite des kiosques qui vendent des spécialités de la ville comme le zapiekanki.

Podgórze

Le quartier Podgórze est situé au sud du Vistule et est plus résidentiel. C’est dans ce quartier qu’a été construit le ghetto de Cracovie.

Ghetto Heroes Square

Sur cette place ont été déposées 33 chaises commémoratives. La place des Héros est située au centre du vieux ghetto de Cracovie lors de la Seconde Guerre mondiale. Les chaises symbolisent la tragédie qu’ont vécu tous les Juifs polonais durant la guerre.

Fragment du mur du Ghetto

Tout comme à Varsovie, on peut également apercevoir un bout du mur du ghetto qui a été construit lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Église Saint-Joseph

Il s’agit d’une église catholique historique. Personnellement j’ai trouvé l’extérieur de l’église magnifique.

Rainbow Stair, Escalier Arc-en-ciel

C’est un des lieux les plus instragrammables de la ville de Cracovie. Chaque marche est peinte d’une couleur de l’arc-en-ciel et il y a même des citations inscrites dessus, (en polonais, évidemment, donc je n’ai rien compris haha). Cet escalier mène au Tumulus de Krakus.

Adresse : Tatrzańska 5/7 

Tumulus krakus

Le Tumulus Krakus est un monticule qui est situé à trois kilomètres du centre-ville de Cracovie. Nous avons été à pied jusque là car le temps était bon et que sur le chemin se trouvait les différents monuments que j’ai cité précédemment.

Depuis le haut du tumulus, vous pouvez profiter d’une magnifique vue sur la ville de Cracovie. Les polonais aiment s’y rendre pour profiter d’un moment entre amis. Il est interdit de boire en rue en Pologne et s’était la première fois que je voyais des polonais boire dans un lieu public, comme on pourrait le faire chez nous dans un parc.

En contrebas, derrière le tumulus, vous pouvez apercevoir des restes de constructions qui ont servi à Steven Spielberg dans son célèbre film “La Liste de Schindler”. Ce film est basé sur une histoire vraie qui s’est déroulée durant la Deuxième Guerre Mondiale.

J’ai passé un excellent moment à Cracovie entre la visite de la ville, la visite des célèbres camps de concentration ou encore la visite de la ville de Tarnow. Par contre, Cracovie est clairement la ville polonaise la plus touristique que j’ai pu visiter et cela, même si mon city trip s’est fait durant la basse saison, au mois de mars.

Laisser un commentaire