Bonjour à tous,
Bien que les températures soient encore bonnes pour la saison, l’hiver s’installe tout doucement. Tout comme les plats d’hiver comme la choucroute, les gratins ou encore la carbonade.
Je vais vous montrer les différentes étapes pour faire votre propre choucroute, cette bonne spécialité alsacienne.
Chou

J’ai déjà eu plusieurs fois l’occasion de visiter cette magnifique région de France ( Et ce n’est pas Mélissa qui nous dira le contraire :D). Malheureusement, je n’ai pas pu accompagner mes parents lors de leur dernier voyage en Alsace. Et oui, il faut bien aller à l’école et se préparer pour les examens.
Capitale de la choucroute
Lors de leur séjour, ils sont passés par la ville de Krautergersheim, aussi appelée capitale de la choucroute. Dans cette ville se trouve la choucrouterie Wagner, où ils ont pu acheter des choux directement pris dans le camion qui les ramenait du champ.
Champ de choux
choux
On réalise notre propre choucroute depuis quelques années maintenant et il n’y a rien à faire c’est une des meilleurs que j’ai jamais mangée.
De retour à la maison, j’ai assisté mon papa dans la réalisation de la choucroute maison. Et il n’y a vraiment rien de bien compliqué, cette recette est vraiment à la portée de tous.
Le chou en lui-même ne coûte vraiment pas grand-chose, moins de 2 euros. Avec un chou, on peut faire une grande quantité de choucroute et donc beaucoup de repas. Cependant, ce qui coûte le plus c’est le pot à choucroute, indispensable pour la fermentation du chou. Vous pouvez très facilement vous en procurez sur internet.

httpwww.bien-et-bio.compot-choucroute-gres.htm
Www.bien-et-bio.compot-choucroute-gres.htm

 
Passons à la préparation, comme ingrédients il vous faut :

  • Un choux
  • Du sel marin
  • Des baies de genièvre
  • Des baies de poivre noir
  • Des feuilles de laurier

Commencer par retirer les feuilles vertes du chou et son trognon. Et ensuite, couper le chou en lanières.
Choucroute maison
Le reste du travail se déroule ensuite en couches. Dans un premier temps, on va venir tapisser le fond du pot d’une première couche de choux. Chaque fois que vous venez ajouter du chou dans le pot, écraser le bien à l’aide de votre poing afin de faire partir l’air.
Sel marin pour choucroute

Ensuite, on repartie une poignée de sel marin sur la couche de choux. Le sel va permettre de faire dégorger le chou et va empêcher le développement de bactéries.
On ajoute une cuillère à café de baies de genièvre, elles vont empêcher la pourriture et parfumer. Et une cuillère à café de grains de poivre noir. 
Pour finir, 4-5 feuilles de laurier.
Recommencer le processus jusqu’à ce que les trois quarts du pot soient remplis. Couvrez le tout  avec les deux pierres en demi-lunes fournies avec le pot.
pierre demi lune choucroute
Terminer en ajoutant une grosse quantité de sel dans le trou entre les deux pierres.
sel marin choux
Verser de l’eau chaude dans le pot jusqu’au-dessus des deux pierres. Fermer le pot à l’aide du couvercle.
Le légume doit toujours être couvert de liquide, il faut s’assurer que le joint d’eau du pot soit toujours rempli d’eau.
fin choucroute
Après il ne reste plus qu’à attendre et veuillez à ce que le joint soit toujours rempli d’eau !!
Le récipient doit être placé dans un endroit tempéré, environ 20°C.
Le couvercle ne doit en aucun cas être ouvert avant la fin de la fermentation, qui est de minimum 4 semaines, car cela entraînerait un risque de pourriture.  La durée de fermentation du chou dépend de la quantité de sel utilisée.
Et voilà, dans quelques semaines je vais pouvoir déguster une bonne choucroute maison.

Laisser un commentaire