Nord de la Pologne : city trip à Gdansk et Sopot

Après avoir visité la Pologne en hiver et en automne, je voulais absolument découvrir le pays en été. Pour ce troisième séjour en Pologne, nous avons opté pour la ville de Gdansk située dans le nord au bord de la mer Baltique. Durant notre séjour, nous avons également visité la ville de Sopot situé juste à côté.

Mes autres aventures en Pologne : 

La ville de Gdansk apparaît souvent dans le top des plus jolies ville de Pologne, j’étais donc curieuse de découvrir cette ville. Encore plus depuis que l’émission de radio ‘La Grande Evasion’ a consacré une émission sur la ville. J’avais même participer au concours pour gagner un voyage. Même si j’ai perdu, je suis contente d’avoir pu me rendre à Gdansk quelques mois plus tard.

Sommaire

  • Que faire à Gdansk durant 3 jours ?
  • Où dormir à Gdansk ?
  • Comment se déplacer en transport en commun à Gdansk ?
  • Comment se rendre à Gdansk depuis la Belgique ?

Que faire à Gdansk durant 3 jours

Jour 1 : Visite de la vieille ville et Grodzisko

Pour ce premier jour à Gdansk, nous avons commencé par visiter la vieille ville. Nous sommes partis de la gare direction Brama Wyżynna et la tour de la prison & maison de la torture située juste en face. Pour rejoindre Dluga Street, une des plus anciennes rues de la ville de Gdansk, nous sommes passés sous La Porte Dorée. Si vous observez bien la façade de la porte des symboles représentant la paix, la justice ou encore la liberté censée représenter le citoyen idéal.

City-trip-Gdansk-Brama Wyżynna

City-trip-à-Gdansk-porte-dorée

Une fois arrivé dans la Dluga Street (Long street), j’ai pu retrouver ce que j’aime tant en Pologne : une rangée d’immeuble aux façades colorées. La Long Street est une rue piétonne très touristique avec beaucoup de magasins, des restaurants ou encore des cafés.  Il vaut mieux arriver tôt si vous voulez capturer la beauté des lieux sans trop de touristes sur vos photos. Tout comme la vieille ville de Varsovie, cette rue a été détruite durant la guerre et reconstruite à l’identique par la suite.

City-trip-à-Gdansk

City-trip-à-Gdansk

Après avoir déambulé dans le rue, vous débouchez sur une petit place où se trouve la fameuse Fontaine de Neptune qui représente le Roi des mers.

Pensez à grimper les 11 étages de l’Hôtel de ville de Gdansk pour pouvoir admirer une magnifique vue sur Gdansk. Malheureusement, je n’avais pas vu lors de mon séjour que l’on pouvait y monter, surtout que cela ne coûte que 5zl (+- 1 euros).

Fontaine de Neptune

Pris d’une petit faim, nous sommes allés bruncher au Café Libertas situé dans la rue parallèle (n’oubliez pas de consulter cet article avec toutes mes bonnes adresses food à Gdansk).

Après avoir bien mangé, nous sommes retournés vers La Porte Verte (24 Dlugi Targ st.), bâtiment construit comme résidence du Roi de Pologne même si aucun roi ou reine n’y a jamais vécu.

Après être passé sous La Porte Verte, tournez à gauche pour arriver sur la Motlawa riverfront. Après avoir fait un tour dans la rue Mariacka (Amber Street), vous pouvez acheter de nombreux bijoux en ambre comme des bagues, des boucles d’oreilles ou encore des colliers en ambre. Au bout de la rue, vous trouverez l’église Sainte Marie. Cette église est une des plus grande du monde. 

Nous nous sommes promenés le long de la rivière en passant devant Le Crâne, que vous pourrez mieux observer de l’autre côté de la rive.

Quand j’ai entendu parlé du Crâne, je m’attendais à une statue en bronze représentant un crâne humain alors que ce n’est pas du tout le cas. Il s’agit en réalité d’un bâtiment en bois ressemblant plus à un moulin à vent.

Le crane Gdansk

City trip à Gdansk Riverfront

Au même moment, on a vu un énorme ‘bateau de pirate’ arriver dans la rivière. D’abord surprise de voir un bateau pareil, j’ai vite été impressionné par la facilité qu’avait le capitaine de faire faire demi-tour à un bateau aussi grand dans un endroit aussi étroit.

On a ensuite continué notre promenade le long de la rive en observant la vie sur l’eau avant de tomber sur un bar qui avait des chaises longues face à la rivière. On a décidé de s’y poser pour prendre une bonne bière tout en profitant du soleil et du charme de la ville.

Bateau Pirate Gdansk

Bar riverfront Gdansk

Nous avons ensuite traversé le pont levi pour nous rendre sur la presqu’île et nous rendre dans la Marina de Gdansk.

City-trip-à-Gdansk-Marina

Pris d’une petit faim, nous sommes retournés vers la Fontaine de Neptune pour y déguster une glace tout en déambulant dans les rues aux alentours. Les polonais adorent la glace, en été impossible de ne pas voir un polonais en train de manger une glace en rue ! J’ai pris une glace à la noisette chez Zielona Budka.

Nous avons ensuite quitté les rues de la vieille ville pour nous rendre dans un coin plus nature et moins fréquenté. Direction Grodzisko, auparavant appelé Gradowa Hill avant la seconde guerre mondiale, une petite colline de 46 mètres qui a joué un rôle importante dans la défense de la ville au cours des derniers siècles. Depuis le haut de la colline, vous pourrez admirer une vue sur toute la ville de Gdansk.

City-trip-à-Gdansk-Gradowa-hill

City-trip-à-Gdansk-Gradowa-hill

De retour dans la vieille ville pour faire un tour au Market Hall ‘hala targowa’. Vous pouvez acheter de la nourriture mais aussi d’autres produits polonais. Au rez-de-chaussée, vous pouvez aussi admirer des ruines laissée intactes lors de la construction.

City-trip-à-Gdansk-hala-targowa-

City-trip-à-Gdansk-hala-targowa-

Pour finir en beauté cette journée, nous avons été manger chez Pierogarnia Mandu. L’endroit est très populaire et on a du attendre environ 10 minutes dehors avant d’avoir un place dans le restaurant.

Jour 2 : Découverte de Westerplatte

Pour vous rendre à Westerplatte, vous pouvez prendre le bus 106 au niveau de la gare de Gdansk et le trajet dure environ 30 minutes. Vous pouvez également vous y rendre par bateau depuis le centre ville, deux choix s’offre à vous : le taxi bateau ou le grand bateau touristique. L’option bus reste bien entendu l’option la moins chère.

De 1926 à 1939, cette presqu’île habrita l’armée polonaise et c’est ici même qu’à eu lieu une bataille entre les troupes polonaises et allemandes qui marqua le début de la seconde guerre mondiale.

Nous nous sommes promenés à Westerplatte pendant 3 heures le temps de visiter les alentours et de prendre une bonne bière fraîche.

Westerplatte-Gdansk

Les ruines des bâtiments détruits durant la seconde guerre mondial ont été sécurisées pour qu’on puisse les visiter et même rentrer dedans. Nous sommes même entrés dans un guet d’où nous avions une vue vers la mer Baltique, même si l’odeur était abominable.

En fonction du moment de la journée où vous vous rendez à Westerplatte, je vous conseille de prendre votre pique nique avec vous car il n’y a qu’un ou deux endroits pour vous restaurer sur place et les prix sont bien évidemment plus élevés.

Westerplatte-Gdansk

Westerplatte-Gdansk

Westerplatte-Gdansk

Westerplatte-Gdansk

De retour dans le centre de ville, j’ai eu une soudaine envie de voir la mer. Sans réfléchir nous sommes donc montés dans un tram en direction de Jelitkowo beach. On est tout de suite transporté et on oublie que l’on est près d’une ville tant il y a de la verdure près de la place. C’était un endroit très calme et apaisant. Le temps était idéal pour une journée à la plage et les polonais faisaient bronzette pendant que les enfants jouaient dans l’eau.

Gdansk-Jelitkowo-beach

Le soir, nous avons mangés dans un Milk Bar (n’oubliez pas de lire mon article sur mes bonnes adresses food à Gdansk! ).

Jour 3 : Visite d’Oliwa et de Sopot

Pour ce troisième jour à Gdansk, nous avons pris le tram 12 à la gare de Gdansk direction Oliwa. Durant notre trajet en tram, un des arrêts se nommait Opéra et la petite voix annonçant les prochains arrêts dans le tram a donc chanté le nom de l’arrêt en chant opéra.

Parc-Oliwa

Parc-Oliwa-Gdansk-Ecureuil

Parc-Oliwa-1

 

Nous avons passés la matinée dans le parc Oliwski, un des plus beau parc de Gdansk. Véritable havre de paix, on se sentait vraiment hors de l’agitation de la ville. Quand dans beaucoup de parcs en Pologne, j’ai même pu voir de mignons petits écureuils sautant d’arbre en arbre. Flânez dans tout le parc avant de vous rendre à la cathédrale Oliwa. L’intérieur est vraiment beau et surprenant, je vous conseille de rentrer dans l’église.

Cathédrale de Gdańsk-Oliwa

Cathédrale de Gdańsk-Oliwa

Cathédrale de Gdańsk-Oliwa

Nous sommes ensuite partis à pied en direction la ville de Sopot. Sur le chemin nous nous sommes arrêtés dans un bar local pour boire une petite bière à l’ombre, le Pobitegary.

Une fois arriver à Sopot, j’ai été choqué de voir autant de monde, le lieu est définitivement très populaire. La promenade depuis Oliwa jusque Sopot nous a vraiment creusé l’estomac, on a donc été manger dans un milk bar le Leniwa Baba.

A Sopot, nous sommes passées devant La Maison tordue qui ressemble un peu à la Maison Dansante situé à Prague. Nous avons mangés une délicieuse glace, pris le soleil sur la plage et fait une petite baignade dans la mer Baltique.

Une des attractions majeures de la ville est la jetée de Sopot. C’est la plus grande jetée d’Europe, elle fait plus de 515 mètres. Par contre, j’ai été surprise car on doit payer 8 zloty (+- 2 euros).  

Sopot

Sopot

Sopot

Nous avons ensuite marché le long de la mer pour retourner jusque Jelitkowo pour y reprendre le tram direction la gare de Gdansk.

Le soir, nous avons mangé de délicieux pierogis chez Pierogarnia Stary Młyn.

Où dormir à Gdansk ?

Nous avons décidés de dormir dans un Airbnb, la solution logement pratique et pas cher. Cette fois-ci, nous avons atterri chez Kornelia dans un immeuble moderne à 10 minutes en transports en commun du centre ville. Nous avons très bien dormi, l’endroit est calme et résidentiel. Voici le lien du logement si vous souhaitez dormir au même endroit et avec ce lien, vous avez droit à -30 euros sur votre prochaine réservation Airbnb.

airbnb Gdansk

Comment se déplacer en transport en commun à Gdansk ?

La ville de Gdansk est pourvu d’un large système de transport en commun avec des trams et bus qui circulent fréquemment. Malheureusement, l’application Google maps ne nous était d’aucune utilité, elle ne semblait pas connaître le service de transport.

Tram Gdansk

Comment se rendre à Gdansk depuis la Belgique ?

Malheureusement, il n’y a aucune connexion direct vers Gdansk depuis la Belgique. Nous avons choisi d’aller jusqu’à Varsovie pour ensuite prendre un flixbus vers Gdansk, la solution la moins cher. Vous pouvez également trouver des trajets avec une escale à Varsovie via la compagnie aérienne polonaise LOT Polish Airlines.

 

5 commentaires sur “Nord de la Pologne : city trip à Gdansk et Sopot”

  1. Ping : Où manger à Gdansk : toutes mes bonnes adresses - The Commu Girl | Blog voyage belge

Laisser un commentaire