Mes accessoires indispensables pour l’allaitement

L’allaitement c’est naturel mais pas inné !

C’est phrase est tellement juste ! Allaiter son bébé c’est tellement magique mais ce n’est pas tous les jours facile. Voici une petite liste d’accessoires qui peuvent vous aider au quotidien dans ce magnifique parcours d’allaitement.

J’ai eu des débuts difficile avec l’allaitement (j’ai même du rester un jour supplémentaire à l’hôpital car je n’arrivais pas à nourrir mon bébé seule au sein), ensuite j’ai souffert d’engorgement ! Je suis donc heureuse de vous présenter ces produits qui m’aident aujourd’hui à continuer d’allaiter mon fils.

  • Une crème protectrice à base de lanoline pour soulager les mamelons

La crème Lansinoh Lanoline m’a été conseillée par les sages-femmes de l’hôpital car elle est compatible avec allaitement. Il est important d’appliquer une petite goutte de lait sur le mamelons après chaque tétée pour éviter les crevasses. Mais il m’arrive quand même d’appliquer cette crème lorsque mon mamelon est irrité et douloureux afin de l’apaiser. Cette crème est vraiment pratique car il n’est pas nécessaire de la retirer avant la tétée.

  • Soutien-gorge d’allaitement

Il n’est pas obligatoire d’investir dans des vêtements spécifiques conçus pour allaitement mais je vous conseillerai quand même d’acheter 2-3 soutien-gorge d’allaitement pour vous faciliter la vie au quotidien. Personnellement, j’ai acheté mes soutiens-gorge chez Kiabi.

  • Coussinets d’allaitement

Ces coussinets sont très pratiques en cas de fuites de lait pour éviter de mouiller vos vêtements. J’ai la chance de produire assez de lait mais en conséquence, j’ai souvent des fuites. J’ai testé plusieurs marques de coussinets d’allaitement et les meilleurs pour moi sont les coussinets de la marque Avent de Philips. Ils absorbent plus le lait et surtout n’irritent pas le tétons.

  • Lange hydrophile tétra

Je ne sais vraiment plus me passer de cet accessoire ! On peut mettre le lange sur son épaule pour le rot de bébé mais également sur sa poitrine lorsque l’on allaite en public pour allaiter en toute discrétion ou encore essuyer les petits débordements.

  • Tire-lait

Pour le moment, j’allaite mon fils presque uniquement au sein mais j’ai déjà du tirer mon lait quelques fois suite à des engorgements. J’utilise pour le moment un tire-lait manuel de la marque chicco. Je le trouve très pratique ! Il ne prend pas beaucoup de place, se lave facilement et il fait biberon en même temps. Dans quelques semaines, je compte commencer à tirer plus mon lait, j’utiliserai à ce moment là un tire-lait électrique. Je ne manquerai pas de faire un update de l’article avec toutes les informations.

  • Sachets de conservation de lait maternel

Avant de reprendre le travail et de commencer la diversification alimentaire je veux congeler un maximum de lait pour pouvoir continuer à en donner au petit. Il est préférable de congeler son lait dans des sacs prévues à cet effet plutôt que dans des bocaux, ils prennent moins de place dans le congélateur.

  • Tisane d’allaitement

J’avais très peur de manquer de lait, j’ai donc commencé à boire des tisanes d’allaitement dès la montée de lait. Sauf que je produit pour le moment du lait en suffisance et je dois même éviter d’en consommer. Mais ces tisanes fonctionnent car dès que j’en buvais je faisais fasse à des engorgements.

  • Bout de sein – Téterelles

Comme indiqué plus haut dans l’article, mes débuts n’ont pas été facile. Mon fils n’arrivait pas à prendre le sein pour s’alimenter. Notre seule solution a été l’utilisation de téterelles. C’est une très bonne solution lorsque l’on souffre de mamelons plats ou encore de crevasses.

Cependant, il n’est pas conseillé d’utiliser cet accessoire sur le long terme car il pourrait nuire à l’allaitement car le mode de succion n’est pas le même qu’au sein. Au bout de 2 semaines, j’ai denouveau tenté de nourrir le petit sans et cela a fonctionné.

En tout cas la téterelle m’a permis de ne pas abandonner l’allaitement vu que je tenais particulièrement à nourrir le petit avec mon lait.

  • Compresse chaude et froide

J’ai souffert plusieurs fois d’engorgement. Il est important de régler le problème le plus tôt possible pour éviter une mastite. Ma seule solution a été de d’appliquer en alternance des compresses froides et chaudes sur ma poitrine pour la soulager.

Si vous faites fasse à des engorgements voici des vidéos qui m’ont aidés mais n’hésitez pas à en parler à une sage-femme. Il existe des compresses de la forme des seins qui peuvent à la fois se chauffer et se refroidir. Personnellement, j’ai opté pour des compresses classiques.

  • Coussin de grossesse / coussin d’allaitement

Pendant ma grossesse, j’ai utilisé un coussin de grossesse. Très pratique pour dormir en fin de grossesse. Je l’utilise également maintenant comme coussin d’allaitement. Il permet de placer bébé à la bonne hauteur durant la tétée et de soulager notre bras et le dos.

J’utilise aussi mon coussin de temps en temps comme cale bébé.

Mon parcours d’allaitement n’est pas terminé. Je ne manquerai pas de compléter cet article si je découvre de nouveau accessoires pouvant faciliter l’allaitement.

N’hésitez pas à me suivre sur Instagram pour suivre mon quotidien de jeune maman.

*les images viennent du site amazon.fr

Un commentaire

Laisser un commentaire